Le Banquet du Roy
Ensemble de musique ancienne en Val de Loire

Les ménestriers du Roy - Bal renaissance participatif


Les ménestriers du Roy, bal Renaissance

Au XVIe siècle, la danse est une pratique fortement enracinée dans l’éducation et le fonctionnement de la société. C’est d’abord le plaisir de se réunir, toutes tranches d’âge confondues, au travers de danses collectives aux formes simples... C’est aussi le jeu de la séduction, qui s’exprime grâce à des danses de couples tantôt légères, tantôt graves. Ce sont enfin l’improvisation et la virtuosité qui permettent à chaque danseur de montrer sa dextérité et son sens de la chorégraphie...

Nous vous proposons de renouer avec cet art et cette passion typiquement Française à travers un événement festif, non convenu et participatif ! Les ménestriers du Roy - ces musiciens professionels qui prenaient part aux réjouissances des cours - transforment le temps d'un soir le spectacteur en acteur d'un bal-découverte. Ouvert à tous, c'est un moment d'échange, de partage, de rencontre autour d'un patrimoine collectif que nous concevons comme tradition vivante, inscrite dans le monde d'aujourd'hui. Guidé par notre maître à danser, l'apprenti-danseur s'approprie à son rythme pavanes, bransles, et autres allemandes ; et expérimente la sensation jubilatoire de partager avec le groupe la même pulsation collective.

Les sources

Les ménestriers du Roy, bal Renaissance

Publié en 1589, l'Orchesographie de Thoineau Arbeau est le premier ouvrage Français qui met en regard musiques et pas de danse. Rédigé sous la forme d'un dialogue entre un maître et son élève, il est un témoignage exceptionnel des pratiques chorégraphiques du XVIe siècle. La clarté de ses explications nous permet de reconstituer la majeure partie des danses collectives de la Renaissance, dont les musiques étaient largement diffusées par des imprimeurs français ou étrangers.

Nous utilisons cet ouvrage, ses partitions ainsi que ses indications chorégraphiques, que nous croisons avec les publications musicales abondantes initialement destinées aux bourgeois désirant se divertir : Pierre Attaingnant, Jean d'Estrées (Paris), Jacques Moderne (Lyon), Pierre Phalèse (Anvers), etc. Nous jouons en tenant compte des appuis, figures, et découpements de chaque bransle : simplement au service de la danse !

Ce programme est aussi l'occasion de découvrir un large spectre de sonorités et d'instruments, choisis en fonction des caractères des danses. Du son chaud et puissant des bombardes et des chalemies (les "haulz") aux harmonies subtiles des flûtes, guiternes et bassons (les "bas"), c'est toute la richesse des esthétiques du XVIe qui sert de fil conducteur à cette machine à voyager dans le temps interactive.

Voir et entendre

Préparatif du grand Bal Renaissance donné au chateau de Blois en octobre 2016 (reportage France 3 Centre - Val de Loire).
Suite de bransles doubles donnée dans le cadre d'un Bal réalisé en partenariat avec le conservatoire de Tours.

Distribution

Adrien Reboisson – Chalemie, flûtes, bassons, maître à danser
Olivier Gladhofer – Bombarde, violes de gambe, douçaines.
Yannick Lebossé – Chant, guiterne
Emmanuel Vigneron – Bombarde, douçaines
Anabelle Guibeaud – Bombardes, flûtes
Marion le Moal – Bombardes, flûtes
Maxime Fiorani ou Benoit Lecomte – Percussions