Ensemble Le banquet du Roy - la vitalité des musiques anciennes
Les réjouissances de Bacchus - Théâtre musical sur les plaisirs et les vertus du vin

Printemps 1628. Nicolas, artiste provincial formé à la chapelle du Duc de Lorraine, arrive à la cour de Gaston d’Orléans où il vient d’être recruté comme musicien-poète. Il va être accueilli par deux musiciens déjà en poste pour lui prodiguer de bons conseils sur les coutumes de cette cour pas comme les autres. L’un est catholique, bon vivant, aimant chasser et faire bonne chère. L’autre est protestant, plus raisonnable, voire trop sage… En instruisant Nicolas sur les musiques qui plaisent à la cour du frère du roi (ballets, airs de cour, mais surtout chansons festives et chansons à boire), les thématiques de la fête, du vin, et du plaisir vont devenir le coeur d’un débat animé.

Sous la forme d’un petit théâtre musical convivial, Le Banquet du Roy invite le public à la table d’une dégustation de sons, de mots et de chants (voire de grands crus!). Au coeur de cette prestation pétillante sonnent des musiques inédites de la Renaissance et du début du Baroque, entrecoupées des espiègleries et des récits drôlatiques du grand Rabelais. Interprété par un trio de musiciens-comédiens jouant plus d’une dizaine d’instruments d’époque, ce spectacle permet de créer un véritable moment d’échange et de partage placé sous le signe du plaisir !

Improvisation sur la Spagnoletta (M. Praetorius)
Au programme Avec 3 musiciens-comédiens
Des oeuvres musicales de Jean Boyer, Etienne Moulinié, Jean de Castro, Guillaume le Heurteur, Claudin de Sermisy...
  • Olivier GLADHOFER :
    dessus et basse de viole, flûte à bec, hautbois et basson Renaissance,
  • Yannick LEBOSSÉ :
    chant, déclamation, guiterne, luth et guitare baroque,
  • Adrien REBOISSON ou Anabelle GUIBEAUD :
    hautbois renaissance et prébaroque, flûtes à bec et basson Renaissance.